Accueil / Blog / D’où vient Workibox ?

D’où vient Workibox ?

D’où vient Workibox ?

Je suis Nadi Bou Hanna, CEO de Workibox.

Comment j’en suis arrivé là ?

1) Moderniser l’Etat de l’intérieur

Ma première vie professionnelle a duré une douzaine d’années. Quai d’Orsay, Douanes, et retour au Quai d’Orsay : j’y ai découvert l’Administration, ses enjeux majeurs ainsi que ses lourdeurs. J’y ai rencontré des personnes formidables et des processus shadoks. Je m’y suis passionné pour la performance publique et ses deux piliers : la simplification administrative et la dématérialisation des procédures.

2) Accompagner la transformation publique

Plutôt qu’essayer de construire la « next administration » de l’intérieur sur l’unique périmètre de mon employeur, je pensais trouver davantage de possibilités de changer les choses à partir de l’extérieur. C’est sur cette conviction qu’est né Adminext, en 2007.

Quitter mon poste de haut fonctionnaire, constituer à partir d’une page blanche un projet et rassembler une équipe partageant la même envie de moderniser le service public était un véritable pari. Répondre à des appels d’offres normés, convaincre des clients exigeants de l’intérêt de ne pas s’appuyer exclusivement sur les grands cabinets de conseil internationaux et réussir les missions qui nous étaient confiées ne fut pas une sinécure. Mais ça a fonctionné !

Dix ans après, ce sont plus de 900 missions auprès de 400 clients publics qui nous ont donné l’occasion de participer à la transformation publique.

3) Dématérialiser le service public

Les armoires des ministères et des collectivités locales sont pleines de rapports recommandant de « passer au numérique », dans l’intérêt du citoyen, de l’agent public et des finances publiques.

Conseiller, c’est bien. Faire, c’est mieux. Nous avons eu envie d’aller plus loin que le conseil, et proposer des solutions concrètes pour moderniser le service public.

6Tzen (prononcer au choix cité-zen ou ci-ti-zen) est une plateforme logicielle de dématérialisation des processus et des relations avec les usagers. Conçue et développée intégralement par nos ingénieurs, elle a été déployée au fil des années pour des projets très différents : le courrier présidentiel, la réservation des places en crèche pour les fonctionnaires franciliens, le parapheur électronique transversal de la Loire-Atlantique, la gestion des échanges avec les usagers de la Nouvelle-Aquitaine, les subventions des associations de la ville de Massy, le traitement des contentieux du Ministère des Finances et de la Région Ile-de-France, le portail usager transversal d’une quinzaine de villes du Val-de-Marne, et bien d’autres en cours de réalisation.

Ces projets nous ont permis d’améliorer le service proposé aux usagers, mais nous avons constaté par nous-même qu’un acteur économique majeur restait en périphérie de cette vague de digitalisation : la PME. Malgré des initiatives publiques intéressantes (TVA, impôts, sphère sociale), le papier reste omniprésent dans la vie de l’entrepreneur, tant pour ses actes commerciaux que juridiques, et le temps perdu au quotidien est colossal.

4) Les enjeux du contrat numérique

Pour tester le concept de la simplification par le numérique pour les PME, nous avons mis au point un prototype pour permettre de signer tout acte d’entreprise (juridique, commercial, RH) en ligne, avec son smartphone : Contrat-Privé. Conformité juridique, agrément de la Banque de France (ACPR) pour le service de paiement d’acomptes, reconnaissance par les greffes des tribunaux de commerce, partenariats stratégiques : le service a été développé et mis en ligne en 6 mois.

Le proto ayant reçu de nombreux encouragements, nous avons décidé de franchir le pas et de proposer une approche globale de la simplification pour les PME.

5) Une nouvelle aventure : Workibox

Chasse gardée de professions réglementées (experts comptables, avocats) et des chambres de commerce, l’entrepreneur navigue à vue dans un océan de complexité administrative. Plutôt que de consacrer son temps à élaborer ses produits, les vendre et conduire ses projets, il perd des journées entières à rechercher la bonne information, remplir des formulaires et choisir entre des options incompréhensibles (régime juridique, régime fiscal, conventions collectives, contrats de travail, etc.) mais pourtant structurantes pour son activité.

C’est ainsi qu’est née Workibox, la plateforme de simplification administrative dédiée aux entrepreneurs. Elle a vocation à accompagner les PME dans toutes leurs démarches administratives, sans distinction des obligations qui relèveraient de la sphère publique ou privée.

Création de l’entreprise, arrivée des premiers salariés, gestion courante, optimisation sociale : si c’est pénible, Workibox s’en charge pour vous.

Au-delà de notre expertise administrative et numérique, ce service est aussi l’occasion de partager avec les entrepreneurs nos propres expériences de création et de développement de PME, et de leur éviter les nombreuses chausse-trappes que nous avons rencontrées.